Ludo blog

en
Aug 2017
Mo Tu We Th Fr Sa Su
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31

My Emacs cheat sheet

My Emacs cheat sheet

Display color escape codes

For text with color (ex log files with ^[[00m..), first load the ansi-color libray, second interpret ansi colors codes on current region:

M-x load-library ansi-color
M-: (ansi-color-apply-on-region (point-min) (point-max))

Search the word under the carret

C-s C-w  search the current word
C-s      standard next-occurence search for this word

Emacs Web Wowser (EWW)

Since the 24.4 version, Emacs includes a web browser:

M-x ewww
1824 hits / 0 comments Wed Nov 27 14:53:07 2013 -- By: ludovic Bellier

Android et Free: partage de connexion, oui mais seul le DNS fonctionne

J'utilise le fournisseur de telephonie mobile Free, avec un terminal Android 2.3.6. Et depuis un moment mon partage de connexion 3G en Wifi ne fonctionnait plus.

Les symptomes

Quand j'activais le partage, le reseau wifi etait cree, et je pouvais m'y connecter. Mais impossible d'utiliser la connexion obtenue. En fait, seule la resolution DNS fonctionnait, mais rien d'autre (ping IP, acces web, ...).

L'origine du probleme

Le probleme est du a une mauvaise configuration du type d'APN (Access Point Name), visible dans le menu: Parametres, Sans fil et reseaux, Reseaux mobiles, Noms points d'acces, Free (pas Free MMS), Type d'APN. Sa valeur etait "default,supl,mms"

La solution 1

Reinitialiser la configuration des APN avec l'application officielle du fournisseur de telephonie : "free mobile config", grace au menu "Reinstaller les APN".

La solution 2

Modifier manuellement la valeur du type d'APN a "default,supl,mms,hipri,dun".

Type d'APN

J'ai un peu galerer a trouver l'origine du probleme, donc j'espere que la solution sera utile a certains d'entre vous.

3739 hits / 0 comments Wed Jan 16 22:49:37 2013 -- By: ludovic Bellier

TrimSlice

I got it:

Trimslice in my hand

The Trimslice is a slim computer based on the ARM architecture, powered with a Nvidia Tegra2 SOC.

I bought the Trimslice pro because it has a lot of i/o, see specifications and I want to play with an ARM.

Compulab sells the Trimslice only for developpers and advanced users, in fact the software isn't yet ready. Compulab gives access to the computer, in fact Trim-Slice U-Boot sources and Trim-Slice Linux Kernel are available, the default installed OS is Ubuntu but you can install your favorite OS (ArchLinux, Gentoo, Debian). Chrome OS and Android are planified, see the Trimslice Forum.

Ressources:

2947 hits / 0 comments Sat Jul 23 16:08:15 2011 -- By: ludovic Bellier

Mode AP pour ath5k avec Lenny

Présentation

J'ai un Packard Bell Imax mini N3600 qui me sert de passerelle et de plateforme d'auto-hébergement sous Debian Lenny. Celui-ci possède une carte wifi qui ne me sert pas car la connectivité est fournie par ma connexion ADSL.

Je souhaite utiliser cette carte en tant que point d'accès Wifi, à la place de mon AP Linksys WRT54GL.

Pour ceux qui veulent les grandes lignes sans tout lire:

La carte wifi

Description

Cette ordinateur inclut une carte wifi intégrée, il s'agit d'une Atheros AR2425 (168c:001c) qui fonctionne avec le driver ath5k:

# lspci -v -s 05:00.0
05:00.0 Ethernet controller:   Communications Inc. AR242x 802.11abg Wireless PCI Express Adapter (rev 01)
        Subsystem: AMBIT Microsystem Corp. Device 0428
        Flags: bus master, fast devsel, latency 0, IRQ 19
        Memory at febf0000 (64-bit, non-prefetchable) [size=64K]
        Capabilities: [40] Power Management version 2
        Capabilities: [50] Message Signalled Interrupts: Mask- 64bit- Queue=0/0 Enable-
        Capabilities: [60] Express Legacy Endpoint, MSI 00
        Capabilities: [90] MSI-X: Enable- Mask- TabSize=1
        Capabilities: [100] Advanced Error Reporting <?>
        Capabilities: [140] Virtual Channel <?>
        Kernel driver in use: ath5k
        Kernel modules: ath5k

Sortie de dmesg:

# dmesg
[   16.735520] ath5k 0000:05:00.0: PCI INT A -> Link[LN4A] -> GSI 19 (level, low) -> IRQ 19
[   16.735619] ath5k 0000:05:00.0: setting latency timer to 64
[   16.735706] ath5k 0000:05:00.0: registered as 'phy0'
...
[   19.006496] ath: EEPROM regdomain: 0x65
[   19.006503] ath: EEPROM indicates we should expect a direct regpair map
[   19.006513] ath: Country alpha2 being used: 00
[   19.006519] ath: Regpair used: 0x65
...
[   21.942054] phy0: Selected rate control algorithm 'minstrel'
[   21.943763] Registered led device: ath5k-phy0::rx
[   21.943869] Registered led device: ath5k-phy0::tx
[   21.943938] ath5k phy0: Atheros AR2425 chip found (MAC: 0xe2, PHY: 0x70)

En mode client sous Debian

Avant d'attaquer le mode AP, il faut valider le bon fonctionnement de la carte wifi avec le driver ath5k sur la Debian Lenny.

Pour cela le mieux est de l'utiliser en mode client, le mode le plus standard.

La page Debian ath5k peut vous être utile. Il faut vérifier que la carte est bien reconnue. Si l'OS ne charge pas tout seul le module ath5k, le charger et vérifier que la carte est reconnue, cf la sortie dmesg ci-dessus.

Est-ce que l'interface est bien créée, pour cela il suffit d'installer le package wireless-tools et vérifier la sortie de iwconfig, ici c'est l'interface wlan0 qui est en mode Managed:

# iwconfig
wlan0     IEEE 802.11bg  Mode:Managed  Access Point: Not-Associated
          Tx-Power=0 dBm
          Retry  long limit:7   RTS thr:off   Fragment thr:off
          Encryption key:off
          Power Management:off

Maintenant vous devez la configurer pour se connecter à votre réseau sans-fil (manuellement avec iwconfig, avec wicd ou autre gestionnaire de connexion).

Le mode AP

Description

Les cartes wifi possèdent plusieurs mode de fonctionnement, le plus classique est le mode client (mode Managed) pour se connecter à un réseau wifi.

Mais il existe de nombreux autres modes: le mode AP (Mode Master), le mode écoute (Mode Monitor) utiliser par des outils comme Kismet, le mode ad-hoc (Mode Ad-Hoc) pour faire un réseau direct entre clients sans AP...

Avec les wireless-tools

J'ai déjà utilisé le mode AP avec une carte PCI wifi avec le driver prism54g, il suffisait d'utiliser la commande iwconfig:

iwconfig wlan0 mode Master
iwconfig wlan0 essid test
iwconfig wlan0 key maclefWEP

Hélas, le driver ath5k ne supporte pas ce mode de configuration. Il faut donc passer par hostapd.

Installation d'hostapd

Il faut installer le package hostapd. Lenny propose la version 5.10 de hostapd qui est trop ancienne. En effet, il faut utiliser le driver nl80211 de hostapd, et cette version ne le supporte pas. Je comptais utiliser la version de lenny-backport, mais ... il n'y en a pas.

J'ai regardé les packages hostapd disponibles, et j'ai essayé celui de la squeeze. J'ai téléchargé le package:

wget http://ftp.fr.debian.org/debian/pool/main/h/hostapd/hostapd_0.6.10-2_i386.deb

et une tentative d'installation m'a indiqué deux conflits libnl1 et libssl. J'ai donc installé libnl1:

apt-get install libnl1

Je suis passé outre le conflit libssl car la version demandée était très proche de celle déjà installée (oui ce n'est pas bien). Donc j'ai forcé l'installation:

dpkg --force-depends-version -i hostapd_0.6.10-2_i386.deb

A noter qu'il est aussi souhaitable d'avoir un noyau >= 2.6.30. J'avais déjà un noyau de lenny-backport : linux-image-2.6.32-bpo.4-686.

Configuration d'hostapd

J'ai modifié le fichier /etc/defaut/hostapd pour indiquer le fichier de configuration:

DAEMON_CONF="/etc/hostapd/hostapd.conf"

Puis j'ai copié le fichier d'exemple:

cp /usr/share/doc/hostapd/examples/hostapd.conf.gz /etc/hostapd/
gunzip /etc/hostapd/hostapd.conf.gz

J'ai suivi le guide hostapd de mad-wifi. Il faut notamment utiliser le driver nl80211 de hostapd (basé sur la pile wifi mac80211 du noyau):

interface=wlan0
driver=nl80211
ssid=test

Puis lancer hostapd:

/usr/sbin/hostapd /etc/hostapd/hostapd.conf

Hélas le guide hostapd de mad-wifi est succinct, et je n'ai pas réussi à configurer correctement hostapd. J'avais un message d'incompatibilité matérielle.

Mon salut est venu du blog d'Insignificant Bits avec l'article Ath5k AP Mode qui est plus détaillé. J'avais oublié de configurer de nombreux paramètres (notamment le mode g au lieu de a), en WPA2:

hw_mode=g
channel=5
own_ip_addr=192.168.2.1
wpa=2
wpa_passphrase=MaClefWPA
wpa_key_mgmt=WPA-PSK
wpa_pairwise=TKIP
rsn_pairwise=CCMP

Puis un nouveau test, qui est passé:

# /usr/sbin/hostapd /etc/hostapd/hostapd.conf
Configuration file: /etc/hostapd/hostapd.conf
Using interface wlan0 with hwaddr 00:24:2c:78:xx:xx and ssid 'test'

Et la connexion d'un client:

wlan0: STA 00:1b:b1:48:xx:xx IEEE 802.11: authenticated
STA 00:1b:b1:48:xx:xx: No WPA/RSN IE in association request
wlan0: STA 00:1b:b1:48:xx:xx IEEE 802.11: authenticated
wlan0: STA 00:1b:b1:48:xx:xx IEEE 802.11: associated (aid 1)
wlan0: STA 00:1b:b1:48:xx:xx RADIUS: starting accounting session 4D44ACF5-00000000
wlan0: STA 00:1b:b1:48:xx:xx WPA: pairwise key handshake completed (RSN)

Il ne reste plus que des manipulations assez simples et très documentées: automatiser le lancement d'hostapd avec /etc/init.d/hostapd, configurer le serveur dhcp pour ce nouveau réseau, modifier la conf iptable pour le nat de ce réseau et le filtrage souhaité.

Je remercie Insignificant Bits pour son article Ath5k AP Mode.

Liens et articles annexes

3447 hits / 0 comments Sat Jan 29 21:38:47 2011 -- By: ludovic Bellier

GPS Globalsat BT335

J'ai depuis presque un an un GPS GlobalSat BT335. Ce GPS me sert à enregistrer mes traces GPS, principalement pour participer au projet OpenStreetMap. Cet article présente ce GPS et son utilisation.

Fiche du produit

Article 'Choix GPS'

Gwenn a écrit l'article Choix GPS aidant au choix d'un GPS pour participer au projet OpenStreetMap. Cet article donne les caractéristiques du GlobalSat BT335 selon les critères de l'article de Gwenn, et comment l'utiliser au mieux pour OpenStreetMap

Critères 'Choix GPS'

  • Type de récepteurs GPS : Logger

Caractéristiques

  • Fréquence: de toutes les secondes à toutes les 6000s
  • Connectique: Bluetooth
  • Stockage: 60000 points (si uniquement la latitude et la longitude sont stockées, moins de points avec l'altitude, la vitesse...)
  • Robustesse: plastique non renforcé, assez massif, aucun élément fragile
  • Autonomie: 16h
  • Fonctionnement sur systèmes libres : avec bt335.py et GpsBabel
  • Affichage: Aucun
  • Puce: Sirf Star III
  • Encombrement : 76cm3
  • Coût: 70€

Inclu dans la boîte

  • Le GPS avec sa batterie
  • Un chargeur anglais avec adaptateur pour prises françaises
  • Un chargeur Allume-cigare de voiture
  • CD-ROM

A noter que la batterie semble être la même que celle des téléphones Nokia 3210 et 3310.

Où acheter

Personnellement, je l'ai acheté dans le magasin en ligne Expansys, mais il doit exister ailleurs (regarder les revendeurs sur le site de GlobalSat).

Utilisation de ce GPS

Une fois allumé, il va enregistrer la position latitude et longitude à intervalles réguliers. Vous mettez alors le GPS dans un endroit d'où il captera bien les satellites (poche supérieure de votre sac-à-dos par exemple), et vous faites votre trajet. Une fois celui-ci fini, vous pouvez éteindre le GPS. Puis il est possible de récupérer le parcours effectué en différents formats (GPX, KML, CSV) en se connectant au GPS en bluetooth.

Description de ce GPS

Ce GPS possède un bouton et trois voyants.

Le bouton permet d'allumer et d'éteindre le GPS. Les trois voyants représentent les états batterie, réception satellite et bluetooth.

détail des voyants

Le voyant batterie est de couleur orange, il est éteint lorsque l'état de la batterie est satisfaisant, clignotant lorsque le niveau de batterie est faible et allumé quand la batterie est en charge.

Le voyant réception satellites est de couleur verte, il est allumé lorsque le GPS n'a pas encore fait de FIX, et clignotant lorque c'est le cas, il est alors possible de l'utiliser pour se positionner.

Le voyant bluetooth est de couleur bleue, il est éteint lorsque l'interface bluetooth est inaccessible, clignotant lent lorsqu'elle est disponible et clignotant rapide lorsqu'elle est en cours d'utilisation.

Les réglages de ce GPS

Via le logiciel de paramétrage du GlobalSat BT335 sous Linux ou sous Windows, de nombreux réglages sont disponibles.

Les modes du GPS disponibles sont: GPS mouse, GPS logger, GPS mouse et logger. En mode GPS Mouse, le GPS ne stocke pas le parcours, il diffuse juste la trame NMEA via l'interface bluetooth. Ce mode est utile si vous désirer récupérer en direct les informations de positions via un autre matériel (PDA, ordinateur, téléphone portable, ...) ayant une interface bluetooth. Le mode GPS logger sert à enregistrer le parcours dans la mémoire du GPS. Le mode mouse et logger regroupe les fonctionnalités des 2 modes précédents, en même temps.

Il est possible de régler la fréquence à laquelle sont enregistrés les points GPS servant à stocker le parcours. Je conseille une fréquence de 1Hz (un enregistrement toutes les secondes).

De nombreux autres réglagles sont disponibles: filtre de vitesse, enregistrement à distances régulières, mode WASS, informations à stocker (date/heure, vitesse, altitude)

Utilisation sous Linux

Deux logiciels permettent de récupérer les traces : bt335.py et GpsBabel

bt335.py

Description

Le logiciel bt335.py écrit par Gwenn et quelques contributeurs permet d'exporter les traces au format GPX et de configurer les paramètres du GPS. Il est disponible par SVN chez TuxFamily (merci à eux) ici:

svn co svn://svn.tuxfamily.org/svnroot/bt335py/bt335py

Voici une archive de la dernière version :

http://home.zyrianes.net/bt335-latest.tgz

Usage

Allumer le GPS BT335, puis la led bluetooth doit clignoter lentement. Je l'utilise avec une clef bluetooth Belkin F8T013xx1. Donc il faut d'abord créer un port série virtuel bluetooth (attention remplacer l'adresse MAC par celle de votre GPS affichée grâce par la première commande ci-dessous):

hcitool scan hci0
modprobe rfcomm
rfcomm bind /dev/rfcomm0 00:0D:B5:37:A7:A9
chmod 777 /dev/rfcomm0

Maintenant, nous allons nous connecter au GPS via ce port virtuel bluetooth pour récupérer les traces GPS au format GPX grâce à la commande run.sh du logiciel bt335.py:

./run.sh
Using port /dev/rfcomm0
Save tracks to .gpx files? [Y|n] >
Delete tracks in the GPS? [y|N] >
./bt335.py -p /dev/rfcomm0 -s -t 2
Connecting to GPS via /dev/rfcomm0...
Getting infos...
>> Getting part 1/565: 38 points
>> Getting part 2/565: 76 points
...
>> Getting part 564/565: 4304 points
>> Getting part 565/565: 4336 points
Writing track to bt335-20080705-092805.gpx...
Writing track to bt335-20080705-122213.gpx...
Writing track to bt335-20080705-134847.gpx...
Writing track to bt335-20080705-181634.gpx...

Voilà, nous venons d'obtenir 4 fichier GPX de traces. Ces fichiers peuvent maintenant être utilisés pour le projet OpenStreetMap, via JOSM par exemple. Pour effacer les traces de la mémoire du GPS, il suffit de répondre 'Y' à la question 'Delete tracks in the GPS? [y|N]'.

Ces fichiers GPX peuvent également être convertis dans d'autres formats qui pourraient vous intéresser, exemple avec GpsBabel vers le format KML:

gpsbabel -i gpx -f bt335-20080705-092805.gpx  -o kml -F bt335-20080705-092805.kml

GpsBabel

Description

GpsBabel est un logiciel pour convertir les fichiers de traces GPS entre différents formats, mais il permet aussi d'extraire les traces GPS d'un certain nombre de GPS, dont le GlobalSat BT335, depuis peu de temps.

Usage

Le GlobalSat BT335 est de la même famille de produit que le GlobalSat DG100 qui fonctionne en USB. C'est avec le support de ce dernier modèle que le support du BT335 est arrivé. Comme pour le logiciel bt335.py, il faut d'abord créer le port série virtuel bluetooth:

hcitool scan hci0
modprobe rfcomm
rfcomm bind /dev/rfcomm0 00:0D:B5:37:A7:A9
chmod 777 /dev/rfcomm0

Puis il faut lancer GpsBabel en lui indiquant le type de GPS (ici la famille de GPS dg-100) et le port série (ici /dev/rfcomm0):

gpsbabel -t -i dg-100 -o gpx /dev/rfcomm0 outputfile.gpx

L'opération est assez longue, et GpsBabel n'affiche aucun message de progression, donc soyez patient, il travaille.

Pour effacer, ajouter 'erase' à l'option de 'i-':

gpsbabel -t -i dg-100,erase -o gpx /dev/rfcomm0 outputfile.gpx

Il est aussi possible de choisir d'autres formats d'export via l'option '-o'.

Utilisation sous Windows

Un logiciel à l'ergonomie très discutable est fournit sur le CD-ROM joint, regarder la documentation founie avec le GPS.

Utilisation sous d'autres OS

bt335.py et GpsBabel doivent fonctionner avec de nombreux systèmes Unix (OpenBSD, OpenSolaris,MacOsX, ...). Donc si vous avez un autre OS, essayez pour voir s'ils fonctionnent.

Plus spécialement pour MacOS X, un logiciel est disponible sur le site de GlobalSat BT335 US.

Liens et articles annexes

10043 hits / 0 comments Thu Jul 17 22:07:51 2008 -- By: ludovic Bellier

Home + Sharp + return

The shortcut that I never remember:
Esc + # (Meta + #)
With Bash, comment the line and go to next line
3493 hits / 0 comments Sat Mar 22 15:19:02 2008 -- By: ludovic Bellier

Very Simple Test Download via a Proxy Howto

This simple howto explains howto to check your download rate through a ft proxy

private Proxy
=============

If it's a private proxy, first create a tunnel to this proxy with ::

    ssh -l -L 3128:localhost:3128

Next, configure your proxy::

    export ftp_proxy=localhost:3128

Finally, test your dl with wget::

    wget  --verbose --proxy=on \\
    ftp://ftp.free.fr/mirrors/ftp.ubuntu.com/releases/7.10/ubuntu-7.10-desktop-i386.iso

You can check if your traffic uses the proxy with iftop, example::

    iftop -i eth0

public or internal Proxy
========================

You just set your proxy host/port and launch wget::

    export ftp_proxy=localhost:3128
    wget  --verbose --proxy=on \\
ftp://ftp.free.fr/mirrors/ftp.ubuntu.com/releases/7.10/ubuntu-7.10-desktop-i386.iso
3740 hits / 0 comments Sun Nov 18 23:00:13 2007 -- By: ludovic Bellier

Navibe GM720 : setting and using with Linux

I recently buy an USB GPS, also called GPS Mouse, Navibe GM720 on eBay. I'll use it with Linux on my Apple iBook G4.

Hardware

GPS

The Navibe GM720 uses a USB-to-Serial converter from Prolific. The GPS chipset is the SiRF Star III, a recent and famous chipset used in numerous current GPS receivers.

http://home.zyrianes.net/blog/static/includes/NGM720Pen.png

Computer

I use an Apple iBook G4 with Gnu/Linux Gentoo PPC distribution. This 12" iBook is small enough, I can put it in a back bag and the battery allows 3-4 endurance hours.

http://home.zyrianes.net/blog/static/includes/iBook.png

Setting

Hardware ID

lsusb only shows the USB-to-Serial converter:

# lsusb 
Bus 003 Device 002: ID 067b:2303 Prolific Technology, Inc. PL2303 Serial Port

cgps reports: SiRF binary GSW3.2.0PAT_3.

Setting an USB GPS with Linux

A lot of these (all?) USB GPS use the Prolific USB-to-Serial converter. So your kernel needs the pl2303 driver.

Linux kernel setting (here v2.6.23-rc1):

Device Drivers  --->
 [*] USB support  --->
  USB Serial Converter support  --->
   <M> USB Serial Converter support
   <M>   USB Prolific 2303 Single Port Serial Driver

When you plug your USB GPS, you see in /var/log/messages:

Jul 29 17:23:40 iyn usb 3-1: new full speed USB device using ohci_hcd and address 3
Jul 29 17:23:40 iyn usb 3-1: configuration #1 chosen from 1 choice
Jul 29 17:23:40 iyn pl2303 3-1:1.0: pl2303 converter detected
Jul 29 17:23:40 iyn usb 3-1: pl2303 converter now attached to ttyUSB0

If none, verify if the pl2303 module is loaded, with the command lsmod:

# lsmod | grep pl2303
pl2303                 21956  0

If none, the command:

insmod pl2303

loads the module.

You see that the GPS can be accessed with the ttyUSB0 serial device, so I'll use the /dev/ttyUSB0 device name.

Using

Verify you can access your GPS

The gpsd suite has the sirfmon utility which communicates with the GPS through the serial port (or through gpsd, see below).

Starts it with:

sirfmon /dev/ttyUSB0

This software displays on top the informations received from the GPS and on bottom the raw communication with the GPS.

GPSd

The gpsd daemon is an abstraction layer. It communicates through the physical serial port GPS and offers services (lat, long, ...) to its clients (cgps, sirfmon, gpsdrive, navit, ...).

A lot of Linux applications use it, and it is ported to Open/Free/NetBSD and Mac OS X.

It's very simple, just start the daemon with

gpsd /dev/ttyUSB0

If you want to kill it, use the killall gpsd command.

FYI: gpsd installs the usb hotplug rules.

The gpsd suite has a lot of very usefull tools.

Gpsd tools : sirfmon

sirfmon is a SiRF Star III chipset specific tool, it displays a lot of advanced information from this specific chipset class GPS. It'a a textual tool.

Start gpsd if not yet done, and just:

sirfmon

and sirfmon will use gpsd to get geographic informations, see this Sirfmon screenshot:

http://home.zyrianes.net/blog/static/includes/sirfmon.png

Gpsd tools : cgps

cgps is also a text tool which displays useful geographic informations, but it isn't specific to one chipset class GPS. See this cgps screenshot:

http://home.zyrianes.net/blog/static/includes/cgps.png

Gpsd tools : xgps

It's same as cgps but with a graphic interface.

Gpsd tools : cgpxlogger

cgpxlogger is a gps data logger, it displays GPS informations, in GPX format.

Use example:

# cgpxlogger > 2007-07-29_20h08.gpx

and Ctrl-c stop it.

GPX is one of the most known gps data logger format, a lot of applications use it. It's a good solution if you want trace your way or help the OSM project.

GpsDrive

gpsdrive is a car navigation system for laptops. It can download maps from Expedia or TopoZone. See this Gps Drive screenshot:

http://home.zyrianes.net/blog/static/includes/GpsDrive.png

OpenStreetMap

OSM is a collaborative editable map. Most of the current maps have restrictive rights, this project allows each person with a GPS to upgrade the OSM map. Some softwares (like Navit) can use this non-commercial Map. See the current OSM Map.

iBook with Gentoo and GPS use

/etc/init.d/pbbuttonsd stop deactivates the suspend to ram process, when you close your laptop or after 5mn of inactivity, so you can log your GPS way with cgpxlogger, and import it to OSM.

Thanks

gpsd developers, Gwenn, Jkx.

20166 hits / 0 comments Sun Jul 29 17:19:50 2007 -- By: ludovic Bellier

gentoo quick guide

This is the commands I use when I update my gentoo.

update portage tree:

eix-sync

update packages:

emerge -uDavt world

emerge informations:

emerge --info

current profile:

eselect profile show

package depedencies:

equery depends <package>

package files list:

equery files <package>

package flags list:

equery uses <package>

remove orphaned depdencies (dangerous):

emerge --update --deep --newuse world
emerge --depclean
revdev-rebuild

MAJ: see first comment for precisions

4170 hits / 1 comments Sat Sep 2 17:37:21 2006 -- By: ludovic Bellier

Web browser signature

The signature of the Gecko like web browsers can be modified in the configuration page.

Go to about:config page and modify general.useragent parameters. See product, productComment, productSub, vendor, override.

So you can change the User-Agent informations sended to the web servers.

4359 hits / 0 comments Sat Jul 15 23:22:04 2006 -- By: ludovic Bellier